Réagir (4)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

mardi 31 janvier 2023 à 13h30

Manifestation contre le projet de réforme des retraites et son monde + Assemblée inter-luttes après pour organiser la suite !

Se faire exploiter plus pour perdre plus de richesses créées... perdre sa vie à la "gagner"... la misère des dominé.e.s fait les privilèges des dominant.e.s... produire pour produire quitte à bousiller la planète et le vivant qui l'habite... le projet de réforme du solidaire système des retraites démontre une fois de plus à quel point le salariat / l'employat est un système d'exploitation utilisé par les capitalistes contre nous et le reste du vivant !

A travers l'Etat, les riches nous attaquent une énième fois avec ce projet de loi. La guerre des classes qu'illes nous mènent est totale ! Nous avons donc tout intérêt à nous organiser et à agir ensemble pour contraindre riches et gouvernant.e.s à abandonner ce projet nuisible. En inversant le rapport de forces en notre faveur et en profitant de cet avantage pour aussi agir offensivement en nous réappropriant nos vies, en auto-organisant nos résistances et nos solidarités.

Manifester dans nos rues pour visibiliser notre opposition à ce projet de loi et nos rêvendications jeudi 19 janvier à 13h30 place du jet d'eau au Mans, comme ailleurs, est stratégiquement important. Comme il est tout aussi important d'utiliser d'autres outils efficaces de lutte : grève, caisses de grève, blocages, sabotages... Pour agir massivement ainsi il est donc nécessaire de nous auto-organiser ensemble, sans nous limiter aux dates saute-mouton appelées par les directions syndicales. Nous avons donc intérêt à saisir les opportunités que sont ces manifestations pour nous rencontrer, discuter et partager, nous organiser et agir collectivement : il y a un outil efficace pour ça, c'est l'assemblée. Lors de la convergence des luttes gilets jaunes et contre le projet de réforme du système des retraites qui a eu lieu fin 2019 - début 2020 il y avait localement des assemblées inter-luttes à la fin de chaque manifestation à la Maison des syndicats et des associations que nous occupions alors et avions renommée Maison des grèves et et des luttes !

Donc assemblée inter-luttes après la manifestation, à la Maison des citoyen.ne.s (sous la Place des Comtes du Maine) ! Parlons-en autour de nous, préparons-y nous, pour briser les divisions sectorielles qui font régner patron.ne.s et gouvernant.e.s, pour nous réunir et nous entraider intersectionnellement, pour faire lutte commune et qu'ensemble nous soyons là même si l'Etat et le patronat le veulent pas, pour l'honneur des travailleurs et pour une vie meilleure, pour l'honneur des travailleuses et une vie heureuse !