Réagir (0)Covoiturage EnvoyeriCalPartager

lundi 24 juin 2019 à 20h30

Les associations, collectifs et syndicats réunis au sein de l'assemblée sarthoise des États généraux des migrations sont heureux de vous inviter...

Une conférence gesticulée de Julie Allard, ex-avocate :

"Ils-elles croyaient que la France était le pays des droits de l'homme.
Je le pensais aussi à la sortie de l'école d'Avocat. A travers mes client-es, je découvre la réalité du Bureau des
étrangers à la Préfecture, des Centres d'accueils pour demandeurs d'asile, du 115 (numéro d'appel d'urgence
pour les sans-abris),... et des salles d'audience bien sûr.
Le Conseil Constitutionnel nous dit que la différence faite dans la loi entre français-es et étranger-es n'est pas
discriminatoire parce qu'elle poursuit un "but légitime".
Mais qu'est-ce qui légitime les atteintes au droit des personnes étrangères de mener une vie familiale
normale ? À l'intérêt supérieur de leurs enfants ? A l'accès à un juge indépendant et impartial ?
Je vous propose ce voyage aux frontières du droit, qui questionne le but et la légitimité de la politique
d'immigration."

PRIX LIBRE - Réservation conseillée au 02 43 72 52 22

Les Etats Généraux des Migrations sont portés en Sarthe, par ATTAC, CCFD Terre Solidaire, des centres sociaux de la Sarthe, la Cimade, le Collectif pour une Terre plus Humaine, le Comité d'Accueil, Entraide Protestante, la FSU, la LDH, RESF, le Secours Catholique, Solidaires, et de nombreux⋅ses bénévoles associatifs

Réagir

Informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs du site

Réagir

Soyez le premier à réagir